Vidéo à Rimouski : Deux étudiants de l’UQAR travaillent sur un moteur fonctionnant à l’eau (pantone)


Deel dit artikel met je vrienden:

Pour les pétrolières et les raffineries tout est prétexte pour augmenter rapidement les prix du litre d’essence. Les consommateurs sont ainsi pris en otages et nos deux paliers de gouvernement avouent leur impuissance. Pendant ce temps, tout le monde cherche une solution de rechange…comme le moteur à l’eau, par exemple.

Deux étudiants en génie à l’Université du Québec à Rimouski ont déjà mis au point un moteur conventionnel de génératrice qui fonctionne à 75% avec de l’eau comme carburant ( note d’econologie : encore une fantaisie de journaliste ) . Pour l’instant, le mélange eau, essence et gaz récupérés se fait manuellement, mais les jeunes travaillent sur un contrôle informatisé des trois composantes.

Des démarches sont en cours afin d’obtenir les brevets nécessaires qui protègeront leur moteur qui fonctionne à 75 % à l’eau. ( note d’econologie : gloups…encore une exagération de journaliste, je pense pas que cela soit l’intention de Nicolas dont l’étude complète est disponible sur cette page )



Facebook reacties

Laat een reactie achter

Uw e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Verplichte velden zijn gemarkeerd *