Retour rol stop Automatische modus

Fossiele brandstoffen: olie, gas, kolen, kernenergie (kernsplijting en kernfusie)Energietorens

Olie, gas, kolen, kernenergie, PWR, EPR, hete fusion, ITER, thermische, warmtekrachtkoppeling, trigeneratie. Peakoil, uitputting, economie, geopolitieke technologieën en strategieën.
ptrem
Ik leer econologic
Ik leer econologic
berichten: 12
Inschrijving: 05/11/07, 22:55
Locatie: var

Energietorens

Message non lupar ptrem » 08/11/07, 11:08

bonjour
hete lucht convectietorens zijn gebouwd voor een paar jaar en turbines aangedreven door de oplopende luchtsnelheid leveren vermogen van 50 MW tot 500 MW.
energie gratuite pas de déchets, la tour de Manzanares(190 m de hauteur) en Espagne a founi 50 MW(de mémoire) depuis 7 ans.
D'autres réalisations sont en cour en israël, Australie, etc...
Le principe est simple :capter de l'air chaud au sol(5km² de serre) qui est ensuite aspiré dans la tour.
Voir le site indiqué ci-dessus.
A mon avis l'obstacle à franchir c'est de stocker de l'hydrogène afin de l'utiliser comme carburant; il semble que cet obstacle est plutôt financier que technique.

http://resosol.org/SolPass/Futur/toursolaires.html

vriendschappelijk
0 x
Plasma is bekend produceren; het probleem is om de doos te maken bevatten.
Expert ingenieurs om dit vak te maken 100% kans op het krijgen ingehuurd in Cadarache.
Volgens een senior leider van CEA energie van de toekomst wordt waterstof geproduceerd met électricité.Mais het probleem nog steeds indammen.

Avatar de l'utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
berichten: 47079
Inschrijving: 10/02/03, 14:06
Locatie: planet Serre
x 415
Neem contact op met:

Message non lupar Christophe » 08/11/07, 11:21

Ces tours sont très limités niveau rendement (autant technologique que financier: une tour de 1 km de haut c'est n'importe quoi...), les modèles dits "à vortex" sont bien plus intéressants:

https://www.econologie.com/tour-solaire- ... -3493.html
https://www.econologie.com/tour-solaire- ... -3497.html
https://www.econologie.com/tours-solaire ... -3494.html
https://www.econologie.com/forums/tours-aero ... t3801.html
0 x
Was dit forum nuttig of raadzaam? Help hem ook zodat hij het kan blijven doen! De artikelen, analyses en downloads op het redactionele gedeelte van de site, te publiceren van jou! Haal (een deel van) uw spaargeld uit het banksysteem, koop crypto-valuta's!
Avatar de l'utilisateur
ik Citro
Econologue expert
Econologue expert
berichten: 5129
Inschrijving: 08/03/06, 13:26
Locatie: Bordeaux
x 7

Message non lupar ik Citro » 08/11/07, 13:36

:? Une question me vient à l'esprit...

Toutes les représentations de la tour à vortex sont en coupe. Elles partent du principe que l'énergie solaire qui alimente la "corolle", la base de la tour, est uniformément répartie. Or il n'en est rien, seul un petit secteur, celui qui est juste en face du soleil reçoit un maximum d'energie et cette energie captée décroit rapidement au fur et à mesure que l'on séloigne de l'axe du soleil pour être très faible pour la partie de la "corolle" situèe dans le cone d'ombre de la tour.

L'architecture proposée génère donc immanquablement des vitesses d'air et des températures très hétérogènes dans les veines gazeuses débouchant dans la tour.

Ma question est la suivante;
- Cela peut-il nuire au fonctionnement de la tour en en dégradant les performances?
- Les concepteurs ont-ils songé à pallier à cela?
- Les cloisons ont une forme hélicoidale qui "balaie" un certain secteur de la "corolle", quelle est l'ouverture de ce secteur (30°?, 90°?, 180°?).

Ayant déjà beaucoup lu sur le sujet, je ne me souviens pas que cela ait été abordé ici ou ailleurs.
0 x
Avatar de l'utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
berichten: 13328
Inschrijving: 13/02/07, 22:38
Locatie: Bayonne
x 418

Message non lupar Flytox » 08/11/07, 19:00

Hallo Citro
Citro schreef::?: Une question me vient à l'esprit...

Toutes les représentations de la tour à vortex sont en coupe. Elles partent du principe que l'énergie solaire qui alimente la "corolle", la base de la tour, est uniformément répartie. Or il n'en est rien, seul un petit secteur, celui qui est juste en face du soleil reçoit un maximum d'energie et cette energie captée décroit rapidement au fur et à mesure que l'on séloigne de l'axe du soleil pour être très faible pour la partie de la "corolle" situèe dans le cone d'ombre de la tour.


Pas sûr d'avoir bien compris ce que tu dis, pour moi le soleil n'est pas un éclairage ponctuel (il est plutôt gigantesque) et est à ( 7 minutes lumière ? ) de nous et donc les rayons lumineux qui proviennent sur terre sont quasiment parallel. Donc tous les points de la corolle qui ne sont pas directement à l'ombre de la tour reçoivent la même énergie.

A+
0 x
Reden is de waanzin van de sterkste. De reden voor de minder sterk is waanzin.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l'utilisateur
ik Citro
Econologue expert
Econologue expert
berichten: 5129
Inschrijving: 08/03/06, 13:26
Locatie: Bordeaux
x 7

Message non lupar ik Citro » 10/11/07, 23:56

Hallo Flytox
Flytox schreef:Pas sûr d'avoir bien compris ce que tu dis, pour moi le soleil n'est pas un éclairage ponctuel (il est plutôt gigantesque) et est à ( 7 minutes lumière ? ) de nous et donc les rayons lumineux qui proviennent sur terre sont quasiment parallel. Donc tous les points de la corolle qui ne sont pas directement à l'ombre de la tour reçoivent la même énergie.


c'est une grave erreur, L'angle que forme les rayons solaires avec la surface des capteurs est primordial.
Si cet angle est de 90° le capteur absorbera la majeur partie de l'énergie.
Plus cet angle s'éloignera de 90° et plus l'énergie solaire sera réfléchie.
c'est notamment pour cette raison que les capteurs solaires les plus performants sont ceux qui suivent la course du soleil... :?
0 x

Avatar de l'utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
berichten: 13328
Inschrijving: 13/02/07, 22:38
Locatie: Bayonne
x 418

Message non lupar Flytox » 11/11/07, 11:24

Hallo Citro

On ne parle certainement pas du même système, de ce que j'ai compris c'est que le "capteur " de l'énergie solaire c'est une très grande surface de sol tout autour de la tour et en forme de corolle plate , non orienté mécanisé, recouvert ou pas d'un bassin de flotte ( pour l'accumulation de calories) et donc quelle que soit l'endroit du "capteur" d'ou tu regarde , il fait le même angle avec le soleil. ( il y avait une photo ou un schéma explicite dans Sciences et Vie .. tient encore eux !? )

Tu as aussi içi au § 3 fonctionnement :
https://www.econologie.com/forums/tours-aero ... t3801.html

A+
0 x
Reden is de waanzin van de sterkste. De reden voor de minder sterk is waanzin.

[Eugène Ionesco]

http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Avatar de l'utilisateur
ik Citro
Econologue expert
Econologue expert
berichten: 5129
Inschrijving: 08/03/06, 13:26
Locatie: Bordeaux
x 7

Message non lupar ik Citro » 11/11/07, 14:38

:pijl: Si si, on parle bien du même système.

Tous les schémas sont en coupe, essaies de visualiser cette corolle inversée en 3D et tu comprendras mieux. Enfin dessous la corolle des cloisons hélicoïdales canalisent les flux d'air pour accélérer le flux dans la veine gazeuse et amplifier les effets des forces de Coriolis.

Selon moi, plus on s'éloigne de l'axe optique plus le rendement du capteur diminue et contrarie le fonctionnement de la tour.
Il semble donc que l'architecture en "corolle" ne soit pas optimum de ce point de vue.
J'aimerai bien avoir l'avis d'experts comme M. COUSTOU...
0 x
Alain Coustou
Ik leer econologic
Ik leer econologic
berichten: 15
Inschrijving: 29/01/05, 16:55
x 1

Message non lupar Alain Coustou » 14/11/07, 01:31

Ne pas oublier que les tours aérogénératrices ne sont pas des tours solaires classiques.
Elles combinent toutes les forces et effets naturels possibles (plus, si possible, des basses calories de récupération) dans une structure unique optimisée à cet effet.
De plus, des volets périphériques ouverts face au vent éventuel (même léger) apportent à la fois une légére surpression à la base et la garantie que l'air chauffé ne va pas traverser les serres pour se perdre inutilement aux alentours.
La symétrie du vortex est garantie de plus par l'axe central vertical.
Pour plus de précisions, visiter le site:
http://groups.msn.com/ToursAerogeneratrices2/
On y trouve un descriptif détaillé et de nombreux schémas et photos de maquettes.
Actuellement, des négociations sont amorcées pour le développement d'un prototype expérimental, mais aucune construction n'a encore été décidée.
Par contre, on annonce un article important à leur sujet dans une revue scientifique US, à paraître début 2008. Je laisserai un message et la traduction française sur le site mentionné ci-dessus quand cela sera fait.

Alain Coustou
0 x
Avatar de l'utilisateur
Capt_Maloche
Modérateur
Modérateur
berichten: 4539
Inschrijving: 29/07/06, 11:14
Locatie: Ile de France
x 24

Message non lupar Capt_Maloche » 20/02/08, 16:52

Hey ! dites ! je viens de retrouver ce post sur les tours aérogénératrices

Avec les vitesses ascensionnelles envisagées de l'ordre de 60 m/s dans une tour de 1000m environs,

imaginez le trip : se placer à la base avec un parachute sur le dos et un pébroc dans la main pour se faire éjecter à plus de 1000m

C'est super écolo et vachement fun :D :D :D


Par contre, on annonce un article important à leur sujet dans une revue scientifique US, à paraître début 2008. Je laisserai un message et la traduction française sur le site mentionné ci-dessus quand cela sera fait.

C'en est où cet article?
0 x
"Verbruik is vergelijkbaar met een zoekopdracht troost, een manier om een ​​toenemende existentiële leegte. Met, de sleutel, een hoop frustratie en een beetje schuld, het verhogen van het milieubewustzijn." (Gérard Mermet)
OUCH, Ouille, OUCH, aahh! ^ _ ^




  • Vergelijkbare onderwerpen
    antwoorden
    bekeken
    laatste bericht

Terug naar "Fossiele brandstoffen: olie, gas, kolen, kernenergie (kernsplijting en kernfusie)"

Wie is er online?

Gebruikers op dit forum: Geen geregistreerde gebruikers en gasten 2