De Amazon zou kunnen uitmonden in de savanne

Deel deze inhoud met:

BRASILIA (AFP),
de 28-07-2004

La forêt amazonienne peut se transformer en zone de savane d’ici 50 à 100 ans en raison du réchauffement climatique de la planète et des incendies qui détruisent la zone forestière au Brésil, a averti mardi un scientifique brésilien.

« Presque tous les scénarios laissent prévoir une « savanisation » (de l’Amazonie) d’ici 50 à 100 ans », a dit Carlos Nobre, chercheur à l’Institut national des investigations spatiales (INPE), lors de la IIIe Conférence du « Projet à grande échelle sur la biosphère et l’atmosphère de l’Amazonie » qui s’est ouverte mardi à Brasilia.

« Dans le pire des cas, la forêt perd quelque 60% de sa surface; dans le meilleur, tout continue comme maintenant; dans le cas d’un scénario intermédiaire, 20% de sa surface disparaît », a-t-il indiqué.

« Même sans déforestation, le réchauffement climatique pourrait provoquer la « savanisation » de 20% à 30% » de l’Amazonie, a signalé Nobre.



Volgens officiële Braziliaanse bronnen, van 70 tot laat 2002, hebben de branden meer dan 630.000 km2 3,68 miljoen km2 vernietigd die verantwoordelijk is voor het Amazonewoud in dit land (70% van het gehele Amazonewoud).

Le chercheur de l’INPE considère que la déforestation, provoquée par l’avancée de la culture du soja et l’élevage du bétail, a déjà un impact climatique, tant localement que dans des zones plus éloignées, puisqu’elle provoque « une diminution des pluies et un réchauffement plus important du climat ».

Nobre estime qu’on peut inverser ce processus par le biais de la création d’un grand organisme de coordination des efforts en faveur de l’Amazonie. Cela suppose une réorientation des ressources, puisqu’actuellement « seulement 3% des revenus de la recherche vont à l’Amazonie », a dit Nobre.

Facebook reacties

Deel deze inhoud met:


Laat een reactie achter

Uw e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Verplichte velden zijn gemarkeerd *